Les véndéennes ont manqué de réalisme