La défense du Smash a fait la différence