NF3 : Avec le Smash, Lennie Landreau passe à l’âge adulte

Article publié par

Avec l’intégration cette saison de la jeune poste 3 Lennie Landreau, 18 ans, l’accent est mis sur la jeunesse au Smash, qui reçoit Orvault, en N3F, dimanche 5 novembre (15 h 30).

Lennie Landreau l’avoue simplement : « À 18 ans, je ne me voyais pas du tout en N3 ! » Sur les terrains depuis l’âge de 6 ans, la joueuse originaire de l’Herbergement se souvient : « Plus jeune, j’admirais les filles de l’équipe fanion. Elles étaient des exemples. Je me souviens de Pauline Bernard ou Amélie Leboeuf. »

 

Et pourtant, depuis cette saison, la sportive d’1,70 m fait partie intégrante de l’équipe phare du Smash. À la différence de son prédécesseur, Quentin Tumoine a choisi de faire confiance aux nouvelles générations, lui qui entraîne les équipes jeunes du Smash depuis plusieurs saisons, et qui connaît Lennie depuis les U18. Il s’explique : « Elle a commencé comme partenaire d’entraînement puis a vite gagné sa place, grâce à ses qualités de shoot, de lecture et de compréhension du jeu. Elle donne beaucoup d’énergie en attaque, cela fluidifie le jeu ».

« J’ai tout à apprendre »

L’étudiante en école d’infirmière a connu le niveau région : « En U15 et en U18. Et j’ai adoré avoir Gabriela Kubatova (ex-joueuse) comme coach. La prépa physique, les tactiques, on avait même des cris de guerre en slovaque ! »

 

 

La marche N3 pourrait être synonyme de doute. « Intégrer un groupe qui a du niveau fait peur. Mais Quentin fait confiance, et je retrouve Elina Malidin, on se suit ! » Lennie Landreau souhaite vite apporter à son équipe. « Le tir à 3 points est mon point fort, et je dois faire bouger la défense avec des drives. Mais j’ai tout à apprendre, notamment être plus dur en défense. Les bases de jeu changent, c’est plus musclé, je passe à l’âge adulte ! »

 

 

Samedi 4 novembre, 17 h 15, NF2 : la Roche – Mondeville. Dimanche 5 novembre, 15 h 30, NF3 : Smash – Orvault ; Chantonnay/Saint-Germain – Feytiat ; les Herbiers – Olivet. Exempt : Riez/Vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 1 =

Retour en haut