Smash Vendée, un choix naturel pour quentin tumoine

Article publié par

 

« On s’est maintenus les quatre saisons, sans oublier le Covid. Il y avait une super ambiance dans le groupe. » Arrivé en 2019, Quentin Tumoine a quitté le banc de Chantonnay-Saint-Germain pour celui du Smash.

Déjà en charge des jeunes smasheuses, des U11F à U18F, entraîneur également des U18 région, il a logiquement pris la tête de l’équipe fanion. « Les planètes se sont alignées, il fallait tenter l’aventure. À la CSG, je ne voulais pas faire la saison de trop. C’est constructif de renouveler les personnes », présente-t-il.

« Notre style de jeu reste défensif »

Son nouveau club a recruté Marine Baudriller (poste 1, 27 ans, Orvault NF3, ex-garnachoise) et Lisa Barassé (poste 3, 28 ans, Saint-Herblain PNF). Lennie Landreau (poste 3, 18 ans) a intégré l’effectif. Papa d’un enfant d’1 an et demi et )30 ans dans 2 semaines, il a arrêté l’arbitrage, lui qui sifflait jusqu’en NF2 et NM3. « Ma compagne Marjolaine est aussi arbitre, elle continue, cette année elle arbitre en NF1 et NM2. »

 

La saison a débuté par une défaite à l’ASPTT Rennes, 53-43 dimanche 17 septembre : « Nous étions inexistants en première mi-temps, avec -18 à la pause. On y a cru en revenant à -8… C’est une fausse note, je reste un peu frustré. À court terme notre style de jeu reste défensif. » Le Smash aura l’occasion de se rattraper dimanche face à… Rennes, l’Avenir cette fois-ci, sans oublier plus tard Rennes CPB et Rennes PA. Soit quatre formations du chef-lieu de l’Ille-et-Vilaine, dans une poule bretonne où les Nord-vendéennes seront isolées. « Il va manquer les belles affiches, mais il faut faire preuve d’engagement. »

Le programme vendéen du week-end

Samedi, 17 h 15, NF2 : La Glacerie – La Roche.

Dimanche, 15 h 30, NF3 : Smash – Rennes Avenir ; Les Herbiers – Riez/Vie. Exempt : Chantonnay/Saint-Germain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =

Retour en haut